SOLIDARITÉ ENTRE LES ÉQUIPES MÉDICALES DE LA CLINIQUE DU GRAND AVIGNON ET CELLES DU CH DE BAGNOLS SUR CÈZE

Depuis la fermeture de la clinique sur décision de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Occitanie dès le début du confinement, la clinique du Grand Avignon multiplie les initiatives.
 
Trois anesthésistes-réanimateurs de l’établissement, les Drs Marjorie Meyer, Françoise Dubois et Isabelle Minotti, sont partis depuis plusieurs jours déjà, prêter main forte à leurs homologues du CH de Bagnols-sur-Cèze. « L’ouverture à l’hôpital d’une salle dédiée aux patients COVID équipée de 11 lits de réanimation a imposé la présence d’un second médecin de garde 24h/24. Car, dans le même temps, les urgences chirurgicales se sont maintenues », explique le Dr Meyer.
 
Les Dr Dubois et Minotti sont allés renforcer les urgences chirurgicales classiques qui n’ont cessé de fonctionner, tandis que le Dr Meyer a participé quant à elle à la ligne de garde de la maternité et de l’unité de soins continus non Covid. Un dispositif qui a permis au Centre Hospitalier gardois de faire face à la crise du coronavirus. « D’autant que par chance, précise Marjorie Meyer, notre région n’a été jusqu’ici que très peu touchée par la pandémie« .
 
« Dès la fermeture de la clinique du Grand Avignon, nous avons donné au CH de Bagnols sur Cèze tout un tas de matériels médicaux ainsi que nos stocks de médicaments. Cette expérience nous a permis de créer des liens forts que l’on espère durables entre nos deux structures », se félicite de son côté Perrine Bisbal, la directrice de la clinique du Grand Avignon.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Image : Midi Libre